Si la société nous crée autant que nous la constituons en tant qu’individus, la série de photographies Faces et autres genres présente une galerie de types socioculturels.
Par le biais d’une forme minimaliste, au-delà d’elle-même, Nathalie Mondot prend le parti de s’instrumentaliser pour la mise en scène de personnages où se mêlent la perception immédiate de genres et de stéréotypes.

« Depuis 2012, j’explore et expérimente différentes manières de me réapproprier les technologies de production du genre, de la performance à l’acte politique. Ces expérimentations ont profondément bouleversé mon identité et le rapport à mon propre corps. Après avoir exploré les stéréotypes binaires, mon quotidien a transitionné vers le genderqueer.  »

36 photographies N&B et couleur