Dans le cadre de « Citoyen de Seconde Zone » mettant en scène un débat dénonçant l’homophobie, création et réalisation de la performance intitulée Mon nom est Rosa Winkel, mars 2015.

« Citoyen de Seconde Zone »
Technique Lumière : Sandrine Sitter
Technique Son : Mathilde Sandral-Lasbordes